FUITÉS

Craindre, être poursuivi, s’échapper. Comment éviter cette eau bouillante qui risque de se déverser à tout moment sur moi ? Je m’enfuie, tentant d’échapper à cette théière qui, elle, est bien isolée par sa double paroi. En vain. Elle me rattrape à chaque fois, et finit toujours par alimenter ces brûlures, visibles sur mon corps.

La double paroi de la théière permet à son utilisateur de la prendre en main sans crainte, même lorsqu’elle est remplie d’eau bouillante.

Projet réalisé lors d’un workshop avec Laureline Galliot en tant qu’intervenante.